vendre votre peugeot d’occasion

Accueil > Marques > Peugeot

Il existe une quantité considérable de fans des voitures la marque Peugeot à travers le monde. Pour rappel, cette entreprise de construction d’automobiles français a été fondée en 1810. Vous en avez un modèle accidenté et que vous souhaitez vous en débarrasser sans être obligé de le réparer ou le revendre en pièces ? La reprise Peugeot se confirme être une alternative très efficace actuellement. Mais est-il possible de faire reprendre une voiture endommagée ?

 

La cession à un professionnel

Pour les voitures accidentées, il existe bon nombre de professionnels qui sont favorables à une reprise Peugeot. Cela ne nécessite en aucun cas un contrôle technique. Ce type d’acheteur va vous payer la somme convenue le jour de la reprise Peugeot. Le prix sera déterminé en fonction des dégâts subis par votre véhicule. Il s’occupera en même temps des procédures administratives relatives à l’opération.


Le rachat auprès d’un garagiste

La reprise Peugeot peut également se faire auprès des garagistes qui se spécialisent dans la vente de véhicules d’occasion. Cette solution vous évite également l’obligation d’un contrôle technique. Vous devez tout de même vous préparer à un prix très bas par rapport à ce que vous auriez espérer. Le seul hic c’est vous devez transporter votre véhicule accidenté chez le garagiste à vos frais. Si c’est ce dernier qui le fait, le coût de transport sera déduit de la valeur de votre voiture à reprendre.


Les enchères

Les enchères sont également une solution à réfléchir dans le cadre d’une reprise Peugeot accidentée. Souvent, elles se passent en ligne et sont généralement réservées aux négociants professionnels. Si votre véhicule endommagé les intéresse, ils vont le récupérer chez vous contre un prix moins conséquent.


La revente à votre assurance auto

Il vous est également permis d’effectuer une reprise Peugeot sur votre assurance auto. L’assureur a la possibilité de vous présenter une proposition d’achat mais à une condition. Il va avant tout évaluer les frais des réparations de votre voiture endommagée. Si ces derniers sont nettement inférieurs à la valeur du véhicule en question, l’opération peut être conclue et vous pourrez obtenir une somme plus intéressante.


Les solutions à ne pas envisager

La législation française prohibe depuis quelques années la vente d’un véhicule non roulant à un particulier même sous forme de pièces détachées. En effet, depuis 2009, l’inscription « véhicule non roulant » ne peut plus figurer sur la carte grise ni sur le certificat du contrôle technique.

La vente d’un véhicule endommagé à un particulier ne peut se faire qu’après la réparation de celui-ci et à condition qu’il soit certifié non dangereux par un contrôle technique effectué au maximum 6 mois précédant la reprise Peugeot. Lors de la cession, vous devez être honnête avec l’acheteur en lui informant tous les dommages que la voiture a subis pour ne pas courir le risque d’être attaqué par la suite de vices cachés.

Enfin, bien que les concessionnaires soient les plus grands partisans de la reprise Peugeot, ils ne reprennent pas les véhicules accidentés.

Découvrez nos articles sur les modèles Peugeot : 208 | 308 | 508 | 3008