Vendre une Renault d’occasion

Accueil > Marques > Renault

Qui n’a jamais entendu parler de Renault ? C’est sans aucun doute l’une des marques de voitures les plus populaires au monde. Elle a fait son apparition en 1899 grâce à l’initiative des frères Renault et continue à charmer de nombreux automobilistes jusqu’à ce jour. L’un des produits phares de la marque est le Renault 4. Si vous souhaitez réaliser une reprise Renault, vous devez comprendre les informations ci-après.

La reprise Renault d’occasion, c’est quoi ?

La reprise Renault consiste à céder votre véhicule à un professionnel tel qu’un garagiste ou un professionnel. C’est aussi une alternative à une vente à un particulier ! L’atout considérable de la reprise Renault est la rapidité de la transaction. Effectivement, vous avez la possibilité de vendre votre ancienne voiture au bout de 3 jours au maximum. En revanche, la vente peut s’étendre sur plusieurs semaines pour les opérations entre particuliers ou chez les intermédiaires. Par la suite, vous n’aurez pas à réaliser différentes réparations ni contrôle technique lors d’une reprise Renault. L’acheteur professionnel récupérera votre véhicule en l’état. C’est également une procédure très pratique dans le cas où vous souhaiteriez acquérir une nouvelle voiture.


Reprise Renault à bas prix

C’est le principal inconvénient de la reprise Renault. En général, vous récupérerez 25% de moins si vous cédez votre ancienne voiture à un intermédiaire ou à un particulier avec qui vous avez traité directement. Par exemple, une voiture que vous pourrez vendre à 15 000 € à un particulier ne récoltera que 11 300 € lors d’une reprise.

Ce bas prix peut s’expliquer par diverses raisons. Tout d’abord, les professionnels sont dans l’obligation de couvrir divers frais. Par conséquent, ils doivent reprendre des voitures à bas prix qu’ils devront par la suite revendre au prix du marché. Parmi les coûts que doivent supporter ces professionnels, on retrouve le frais de location du Showroom qui servira à l’exposition des véhicules. Il y a également les dépenses sur les réparations qui sont nécessaires pour permettre à la voiture reprise d’être vendable. Enfin, ils doivent aussi prendre en compte les frais d’assurance et les autres y afférents. En faisant la somme de ces différents frais, il est logique qu’ils achètent les voitures d’occasion à bas prix afin d’éviter les pertes lors de la revente de ces dernières.

Le prix s’avère être bas puisque le professionnel prend des risques dans une reprise Renault. A l’instar d’un particulier qui se procure une voiture, le garagiste n’est pas à l’abri de mauvaises surprises. Il est donc obligé de prévoir une certaine marge pour pallier ces dernières dans le but d’en tirer profit. Il est également à noter que c’est le professionnel qui s’occupe de toutes les démarches administratives lors de l’achat et de la revente de la voiture à reprendre.

Découvrez nos articles sur les modèles Renault : Twingo | Clio | Mégane | TalismanCapturScénic | KadjarEspace